Menu

Wim Van Gorp, un marginal revendiqué

Kasterlee, Anvers, Flandres. Tel est le décor qui a vu naître le Chef Flamand Wim Van Gorp.
Après des études de cuisine dans une école spécialisée à Koksijde, Wim quitte sa Belgique natale pour se lancer dans le monde professionnel de la haute cuisine.
Il décroche son premier emploi à Monaco dans le restaurant d’Alain Ducasse, le Louis XV.
Il rejoindra ensuite Monsieur Senderens au restaurant Lucas Carton à Paris, puis Joël Robuchon et Alain Ducasse à l’Avenue Raymond Poincaré.
Après quatre années passées dans cet établissement, il obtient une place de second dans le restaurant 3 étoiles d’Antoine Westermann à Strasbourg.
L’Alsace dans ses bagages, le voilà parti à la conquête du Japon chez Jacques Borie, dans son restaurant L’Osier de Tokyo. Il y découvre le Kaisehi, une cuisine de santé composée de plusieurs petits plats servis ensembles et qui constituent le repas traditionnel japonais.
Ce contact avec la gastronomie nippone enrichie considérablement la vision et l’approche de sa cuisine.
Wim Van Gorp consolide son expérience auprès du Chef Jean-Georges Vongerichten, auprès de qui il travaillera presque 10 ans.

Après cette belle et longue collaboration, Wim pose ses couteaux dans le 17éme arrondissement de Paris en plein cœur du quartier des Batignolles.
Sa philosophie est claire : qualité et simplicité avec la vivace envie de partager.
Des classiques de notre enfances aux nouvelles expériences gustatives uniques, Wim visite et revisite nos recettes d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs…

Véritable Chef de cuisine dont la réputation s’endurcie d’année en année, Wim Van Gorp se révèlent un excellent Chef d’entreprise.
Soucieux du moindre détail, de l’architecture au choix du personnel, son implication se retrouve dans tous les aspects de ses restaurants.
Intuitif, précis, sensible et à l’écoute, Wim cuisine “vraie”, n’hésitez pas pousser l’une de ses portes, il vous attend.

« Ce dont j’ai envie, c’est que celui qui pousse la porte de Wim à Table soit comme un gamin dans une boutique de jeux, et qui a envie de tout »

Wim Van Gorp